Archives pour la catégorie L’Éducation sentimentale (1869)

Frédéric Moreau a de grandes ambitions. Il veut être avocat, écrivain, homme politique, journaliste… Mais il veut surtout devenir l’amant de Mme Arnoux, mère de famille honnête. Frédéric traverse la société française du milieu du XIXe siècle à la poursuite de ses chimères.

Actualité politique

Peu avant cette rencontre, Frédéric a défendu avec ardeur les droits du peuple chez les Dambreuse, famille de riches banquiers. Ces idées progressistes et démocratiques sont dans l’air du temps. Elles mèneront à la Révolution de 1848 dont le roman se fera l’écho. On remarquera l’omniprésence des questions politiques à cette époque, qui touchent à tous les domaines de la vie quotidienne, l’art y compris.

Cliquez ici pour découvrir le texte.